Buffets de la roquette

Depuis 2010, une proposition a été faite de consacrer une soirée par semaine pour réfléchir sur un thème donné. Proposition largement ouverte aux paroissiens et amis. Pendant le temps de l’Avent et sur une durée de quatre semaines consécutives ces soirées sont l’occasion de rencontres fraternelles au sein de la paroisse mais aussi d’échanges et d’enrichissement théologique, spirituel.

Le thème, chaque année différent, est choisi par l’EAP, et aborde de grandes questions de société ou d’actualité, dans leur dimension chrétienne.

L’objectif est double :

d’une part permettre à des « chercheurs de Dieu » de trouver des repères pour construire leur vie,

d’autre part de partager avec d’autres leurs expériences et questionnements dans une atmosphère conviviale, respectueuse des opinions de chacun.

Chaque soirée se déroule en trois temps : un repas servi (par tables de huit, quand cela est possible) pour faire connaissance, un temps d’enseignement par un intervenant ayant une expérience approfondie sur un aspect du thème retenu et qui conclut par un questionnement, suivi d’un débat dans l’écoute mutuelle, ouverte et bienveillante, à chacune des tables.

Incontournable de fin d’année, nous retrouvons, en présentiel cette année, les quatre soirées des buffets de la roquette. Pour ces retrouvailles, le thème est « Partages, Renaissances ».

Vous pouvez retrouver ci-dessous les 4 soirées (disponibles pour une durée d’un an). Si les archives des années précédentes vous intéressent, contacter l’accueil.

Mardi 23 novembre

« Une Église sans prêtres ? » avec François Glory, prêtre des Missions Étrangères de Paris.  

Partant de son expérience de 35 ans en Amazonie brésilienne, François Glory abordera l’Eglise qui à la Conférence de Medellin s’est engagée à mettre le Concile Vatican II en application à travers  » le choix prioritaire des pauvres ». Le long chemin de Medellin (1968) à Aparecida (2007). Il abordera ensuite les Communautés ecclésiales de base. Une nouvelle manière de faire Église. Enfin, pour clore sa réflexion il se posera la question suivante : Œuvrer pour une Église toute ministérielle et en finir avec le cléricalisme, est-ce promouvoir ou imaginer une Église sans prêtres?

Mardi 30 novembre 2020

« Comment contribuer à une ville vivable et partagée ? » avec Marie Defay, urbaniste, enseignante à l’école d’architecture de Paris Belleville et consultante en développement urbain.

Mardi 7 décembre 2020

« Quelle place pour l’entreprise et l’entrepreneuriat dans l’accueil de la vulnérabilité? ». avec Thierry Sibieude, professeur titulaire de la chaire Entrepreneuriat et Innovation à Impact de l’Essec

Face à des vulnérabilités de plus en plus nombreuses et de plus en plus complexe vécues par leurs collaborateurs et leurs proches, les entreprises doivent s’adapter. Dans le même temps les initiatives entrepreneuriales se multiplient pour répondre à ses vulnérabilités. En quoi et comment des réponses peuvent-elles émerger dans l’univers professionnel privé et se combiner pour enrichir les solutions et dispositifs proposés par les politiques publiques?

Mardi 14 décembre 2020

« Islam, un besoin de renaissance » avec Kahina Bahloul, imame et islamologue.

Kahina nous propose de vivre un moment de partage autour de son parcours personnel multiculturel. De sa jeunesse en Algérie puis en France, de ses questions sur l’altérité, sur les évènements terroristes et l’intégrisme islamiste qui trahissent le message de l’islam. Comment renaître, et notamment, en tant que femme face à tout cela ? »

Illustration : ©LéaM – Photographies : ©Annie Jentile